Le Frêne

Autre important hameau de Saint-Germain-de-Modéon, le Frêne a longtemps abrité une chèvrerie et une fabrique de fromages de chèvre qui participaient au rayonnement du village. Aujourd’hui c’est davantage pour ses fleurs et ses plantations qu’on y vient des alentours et parfois de loin que ce soit pour s’approvisionner chez Alexandre Guermonprez, horticulteur, ou encore pour visiter le jardin des Pics Verts de Gérard Germain et Anny Marsac ouvert plusieurs week-end chaque année.

La partie la plus élevée du Frêne offre une vue magnifique sur un horizon boisé de collines morvandelles et sur les toits du hameau où se distingue une des dernières maisons à toit de chaume de la région.

Plan_Napoléonien_-_Le_Frêne.pdf__1_page_